Les bijoux demeurent des marqueurs importants. De la personnalité de l’individu qui les porte, homme ou femme. Du moment où ils sont portés, puisqu’on ne sort pas les perles de Grand-Maman pour aller à un concert de rock. Et puis ils sont aussi marqueurs d’une humeur, des envies, d’une infinité de choses. Enfin, certains bijoux sont des bijoux d’habitude, qui ne nous quittent jamais. À chacune et chacun les siens. Ici, aujourd’hui, nous allons parler de bijoux surtout féminins. C’est promis messieurs, on en parlera une prochaine fois. Vive la parité !

 

Reveryz ou le bijou « céleste »

 

Pourquoi des guillemets ? Parce que c’est tout simplement le mot utilisé par la créatrice de la marque Reveryz : Fanny. C’est une Française exilée à Londres, très proche de ses clientes et pour qui le mot « artisan » a un sens. Tous ses bijoux sont fabriqués à la main. Expédiés depuis Londres, il faut une certaine patience quand on les a commandés mais les délais sont aussi excessivement variables (testé pour vous).

 

6 bagues reveryz tasty life magazine lifestyle equilibre

Une partie de la collection de bagues porte-bonheur réalisées avec Isabelle Cerf. Métal, pierres, finitions : on peut faire son choix.
Crédit photo : Reveryz.

 

Au programme donc, des bijoux très fins et réalisés avec des pierres très prisées en lithothérapie. On croit aux bénéfices de porter de telles pierres – des semi-précieuses comme l’améthyste, l’onyx, le quartz rose ou fumé, etc. – ou on n’y croit pas. Mais la finesse et la beauté des pièces font en sorte que l’utile et l’agréable se rejoignent. Bracelets, colliers (parfois appelé talismans), bagues – une collection a été réalisée en collaboration avec Isabelle Cerf, des Oracles d’Isa, figure française des travailleurs dits de lumière, auteure et psychologue -, boucles d’oreilles : tout y est. La collection est complète et toujours en mouvement selon l’inspiration de la créatrice.

 

labradorite collier reveryz tasty life magazine lifestyle equilibre

Collier triple rang en labradorite. Reveryz opère décidément tout en finesse.
Crédit photo : Reveryz. 

 

Fanny utilise des pierres taillées à Jaïpur, d’un atelier familial qui respecte ses employés et leurs droits. Elle plante un arbre à chaque commande. Elle fabrique les bijoux et les expédie elle-même dans d’adorables pochettes avec quelques pétales de fleurs et une pierre, qu’elle vous offre. Donc il y a toujours une surprise supplémentaire à l’ouverture du colis. La tendance “chouchoutage des clients” est mieux qu’une mode : une vertu qu’il faut absolument faire durer !

 

Jule et Lily : le bijou pop, enfantin et engagé à la fois

 

Changement radical de décor ! Vous aimez le rose tendance bonbon ? Tsssss, résumer ainsi cette marque à la fois fun et et engagée serait tellement fallacieux ! Jule et Lily, c’est une équipe, un binôme, un homme – Julien dit Jule – et une femme – Lily dite… Lily – qui créent à quatre mains des bijoux. Et les mains, c’est important car là aussi, tout est artisanal avec des matières premières venues de l’Union européenne.

 

collection woman jule et lily tasty life magazine lifestyle equilibre

Un univers plutôt rose, pop-art et fun. Sans oublier le message. Ici, quelques modèles de la collection Woman : colliers, boucles d’oreilles, broches. Crédit photo : Jule et Lily/Marie-Mélodie Ramirez.

 

La forme des bijoux, leur aspect ultra-ludique pourraient laisser penser que nous avons affaire à une marque pensée uniquement pour le jeu. Bien sûr qu’il y en a ! Encore heureux ! On parle bien de mode tout de même ! Cependant, la boutique s’organise autour de collections thématiques, qui peuvent avoir un message ou pas. Des thématiques, il y en a un paquet : les années 90, la Reine de la glace (eh oui Ice Queen, not Snow Queen), Flower Power, Disco Lady, etc… Ok, on vous l’accorde, tout ceci est très polyglotte (il y a aussi Dia de Los Muertos).

 

Des bijoux funs et engagés

 

Il existe 16 thématiques en tout. Seize univers sublimés avec des couleurs pops et acidulées, des bijoux volontairement volumineux. Désormais, il y a aussi des accessoires, un bonnet, un sac, etc. Le tout toujours dans ce souci du fun et du message subrepticement glissé. Ou pas !

Notez que Lily, comme Caroline Drogo que nous avons évoquée ici, fait partie du collectif Les Nanas d’Paname. Un groupe de jeunes femmes venues de différents horizons, surtout artistiques, et qui fait bouger la vie parisienne. Un collectif également fermement engagé dans la cause féministe. Cela se ressent évidemment dans les collections de Jule et Lily, dans les symboles qu’ils ont voulu retranscrire dans leurs créations, dessinées par Lily, modélisées par Jule et fabriquées à quatre mains par ce duo iconoclaste.

 

collection ice queen jule et lily tasty life magazine lifestyle equilibre

Une partie de la collection Ice Queen, shootée en bleu. Ce qui est assez logique finalement, quand on pense à de la glace. Colliers, boucles d’oreilles, bonnet et le diadème également. Crédit photo : Jule et Lily/Apolline Durouchoux.

 

Les bijoux d’artisans : la touche qui fait mouche

 

Sachez qu’à l’instar de Reveryz, vous pouvez aussi personnaliser certains modèles chez Jule et Lily. C’est quand même l’avantage de choisir des artisans, des indépendants, des jeunes marques qui tiennent à leur créativité ! Ces artisans travaillent comme les grandes entreprises pour la logistique par exemple : les catalogues sont sur internet, vous pouvez commander cette merveilleuse paire de boucles d’oreille ou ce collier tellement beau immédiatement, en quelques clics. Mais pour la qualité, l’originalité, la proximité – parlez-leur en MP sur Instagram, ils vous répondront ! -, la créativité, choisir des indépendants, c’est incomparable. Vive eux !

idée Tasty Life Magazine lifestyle équilibré Visitez la page Boîtes à idées ! Si vous avez une marque, une initiative, un coup de coeur en ce moment, envoyez-le nous et nous en parlerons sur Tasty Life Magazine !  

Et la maison ?

On boucle la valise ?

Oh ! Des cadeaux !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît, enregistrez votre commentaire
Ecrivez votre nom ici s'il vous plaît